QUE PEUT-ON APPRENDRE DE DUSTIN JOHNSON?

En observant Dustin Johnson, il est clair que c’est un athlète hors du commun. Un talent comme il s’en produit très peu. Déjà à partir de son jeune âge, il était destiné à accomplir de grandes choses. Marc-André en a d’ailleurs été témoin aux premières loges alors qu’il a eu la chance de jouer en sa compagnie à quelques reprises pendant ses années collégiales aux États-Unis. Déjà à cet âge, il était dans une classe à part. Bien sûr grâce à ses aptitudes physiques uniques mais surtout par son attitude imperturbable.

Et c’est ce point que nous allons aborder aujourd’hui. Pour le commun des mortels, ses habiletés physiques sont inatteignables et il est inutile de s’y attarder puisque nous perdrions notre temps. Il est en mesure d’accomplir des choses que personne d’autre ne peut faire. Cependant, nous pouvons beaucoup apprendre de son attitude et tenter de la copier. 

UN EXEMPLE DE RÉSILIENCE

Probablement plus que n’importe quel autre joueur de sa génération, il a dû se remettre d’échecs douloureux lors de tournois majeurs. Nous n’avons qu’à penser à son 82 en ronde finale du US Open à Pebble Beach en 2010 alors qu’il menait par 3 coups. Ou en 2012 à Chambers Bay quand il a effectué 3 coups roulés sur une distance de 12 pieds au dernier trou pour rater la prolongation par un coup au US Open encore une fois. Et comment oublier ses deux coups de pénalité au 72e trou à Whistling Straits lorsqu’il s’apprête à gagner le PGA Championship en 2010?

Mais Dustin Johnson est un être résilient et c’est ce qui fait sa force encore plus que ses habiletés physiques. Il a la capacité de mettre les choses en perspective. Et c’est là la partie la plus importante pour le golfeur de tous les jours. Lorsqu’une situation inconfortable se présente sur le parcours, vous devez être capable de mettre les choses en perspective et de ne pas accorder plus d’importance à la situation qu’elle n’en a vraiment. Nous sommes tous coupables de nous mettre plus de pression qu’on ne le devrait pour réussir certains coups. D’ailleurs, c’est effectivement nous qui nous mettons cette pression puisque la pression n’est pas réelle, elle n’existe pas. C’est simplement une émotion que l’on ressent. 

Juste le fait d’en être conscient et de se le rappeler lorsqu’une situation de la sorte se présente peut nous aider. Peu importe ce qui arrive, le soleil se lèvera le lendemain matin…

La partie difficile ici cependant, c’est d’être en mesure de ‘’ralentir’’ nos pensées assez pour être en mesure d’être conscient dans ces situations. En effet, dans une situation stressante au golf, aussi banale peut elle être, nous expérimentons le même mécanisme de ‘’combat ou fuite’’ (fight or flight) qui nous est utile lorsque notre vie est en jeu. Nos sens sont plus aiguisés, notre coeur bat plus vite et nos pensées filent à 100mph. Nous sommes alors en mode réaction et il devient difficile de réfléchir délibérément et de garder son calme. C’est un mécanisme très utile pour nous garder en vie mais très peu commode pour accomplir une tâche aussi précise que de frapper une balle de golf où 1 à 2 petits degrés hors ligne provoquera un coup médiocre.

LA SOLUTION

Les joueurs comme Dustin Johnson, malgré leurs looks imperturbables, sont des humains aussi émotifs que nous le sommes. Nous en avons d’ailleurs eu la preuve dans son entrevue d’après tournoi alors qu’il peinait à retenir ses larmes. Ces joueurs ont cependant la capacité de ralentir leurs pensées même dans les moments les plus stressants. Et la seule façon de le faire est de contrôler la respiration. C’est ce qui vous permettra de garder le contrôle sur votre corps et de réussir ces coups roulés de 5 pieds au dernier trou pour jouer votre meilleure ronde à vie ou pour soutirer 2$ à votre partenaire de jeu.

Contrôler sa respiration peut sembler banal mais c’est loin de l’être. Dans la vie de tous les jours, notre subconscient s’assure de le faire sans même que nous nous en rendions compte. Dans une situation stressante par contre, vous devez être en mesure de le faire de façon consciente. Et ça demande beaucoup de pratique. 

Le meilleur entraînement est bien sûr la méditation. Nous vous invitons à vous asseoir régulièrement dans un endroit tranquille, à fermer les yeux et à vous concentrer sur votre respiration. Vous verrez que c’est très difficile d’empêcher nos pensées d’errer dans toutes les directions. Mais avec un peu de pratique, vous arriverez à contrôler votre respiration, à ralentir vos pensées et à rester dans le moment présent. Ces aptitudes vous aideront grandement à améliorer votre concentration et à bien performer quand vous vous retrouverez dans des situations stressantes sur le parcours.

L’ACADÉMIE DE GOLF #1 EN FRANÇAIS SUR LE WEB

Le volet préparation mentale vous interpelle et vous aimeriez être en mesure d’exceller sous pression sur le parcours? Nous avons une section complète dédiée à cet aspect sur la plateforme membre de Golf21.tv. 

Golf21 est votre voie directe vers le succès!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Attendez!!!

Voulez-vous vous améliorer?🔥

Entrez votre prénom et courriel et nous vous enverrons les meilleurs conseils de golf en français gratuitement!

Recevez votre ebook gratuit!

Les 4 facettes importantes du jeu, plus de 25 pages de conseils gratuits

J’étais sceptique au départ à l’idée de joindre une plateforme de golf en ligne puisque je suis un habitué des leçons privées. Mais la façon de faire de Golf21 m’a complètement convaincu du concept. Peu importe l’heure ou l’endroit, j’ai toujours la possibilité de m’entraîner avec la plateforme en ligne. Leurs explications et les programmes d’entraînement sont très simples à suivre. Golf21, merci de m’aider à amener mon golf au prochain niveau!
Michel Charbonneau
Membre Golf21

Améliorer votre jeu n'aurA jamais été aussi facile ET AB0RDABLE!

5/5